Présentation
Fonctionnement
Actualités
Documents
Contacts et accès
Liens
Ils soutiennent le projet...
Journées Wallonnes de l'Eau 2017



Imprimer Envoyer à un ami
Identité du sous-bassin hydrographique de la Sambre

  • Description générale du sous-bassin : 

La Sambre est située dans le district international de la Meuse. Le bassin versant de la Sambre concerne au total 46 communes mais certaines pour d'infimes parties de leur territoire. Si l'on ne retient que celles qui sont valablement présentes sur le bassin, ce sont au total 31 communes qui adhèrent à la structure.

La Sambre prend sa source en France (département de l?Aisne, commune de Fontennelle), sur le plateau de Saint-Quentin. Son cours est long d'environ 180 km (dont 88 km en France). Le bassin versant de la Sambre a une superficie totale de 1703 km² (dont 1250 km² en France) avec une pente moyenne de 0,035%. Cette rivière connaît de nombreux affluents, dont  le Piéton (57 Km), l'Orneau (68 Km), la Hantes (44 Km), l'Eau d'Heure (50 Km) pour ne citer que les plus importants.

Son débit moyen est de 12 m³/s. Le débit d?étiage est lui de 2,5 m³/s tandis que le débit de crue est de 46,5 m³/s, ce qui en fait un cours d?eau relativement paisible.

 

  • Donnée hydrologique : 

De part sa situation géographique, la Sambre est sous l?influence d?un climat tempéré humide. La condensation des masses d?air humide amenées par les vents du Sud-Ouest, liée à l?altitude, crée des conditions propices aux précipitations. Le sous-bassin de la Sambre est donc légèrement plus exposé aux précipitations que le reste du territoire : 231 jours de pluie par an; ce qui lui apporte 876 mm/an (d?après une période de mesure de 30 ans).

 

  • Géologie du sous-bassin :

En Belgique, la Sambre s?écoule des contreforts des Ardennes jusqu?à Namur. Elle coule dans un sillon formé par le ploiement du Brabant sous le poids de la chaîne Hercynienne (ce que les géologues belges ont appelé la « faille du midi ») avec au Nord un bassin houiller du carbonifère et au Sud les Ardennes.

Les 2 principales associations de sol dans le sous-bassin de la Sambre sont des sols limoneux et limono-caillouteux.

 

  • Population et activité humaine :

La population du sous-bassin de la Sambre s'élève en 2000 à 608.768 habitants. La densité de population y est de 355,8 hab./km², contre une moyenne de 196 hab./km² pour la Région wallonne. Depuis les statistiques de 1981, on constate une légère baisse du nombre total d?habitants. Outre un secteur tertiaire bien développé (71,4% du nombre total des entreprises du sous-bassin), le sous-bassin de la Sambre est connu pour son activité industrielle bien développée, notamment aux alentours de la Ville de Charleroi (industrie métallurgique essentiellement). Enfin, le secteur primaire est lui en hausse par rapport à la moyenne nationale avec 7,6% d?actifs.

 

  • Pression Anthropique : 

En matière de pollution domestique urbaine du sous-bassin de la Sambre, un habitant (ou Equivalent Habitant : EH) correspond, pour une consommation de 180L/j, à l?apport journalier de :

- 60 g de DBO (demande biologique en oxygène)

- 135 g de DCO (demande chimique en oxygène)

- 90 g de MES (matières en suspension) 

- 10 g d?azote Kdj

- 2,2 g de phosphore

 

Dans le cadre de la Directive Européenne EAU 2000/60/CE, qui fixe des objectifs de qualités des eaux pour l?horizon 2015, le « Contrat de Rivière du sous-bassin de la Sambre » est donc un outil crucial afin de diminuer les impacts environnementaux de l?activité humaine.

 

 

 

 

 

 

Toutes ces informations sont issues de l?Etat des lieux du District Hydrographique International de la Sambre (décembre 2004) 



Fichiers à télécharger
Carte du sous-bassin hydrographique de la Sambre Télécharger



Recherche
OK

Inscription à la Newsletter
Réalisé par Comase Info
avec CodeWeb
Accueil | Contacts | Plan du site | Newsletter
Présentation | Fonctionnement | Actualités | Documents | Contacts et accès | Liens | Ils soutiennent le projet... | Journées Wallonnes de l'Eau 2017